Classical Numismatics Discussion
  Welcome Guest. Please login or register. Please look at the RECENT ADDITIONS and PRICE REDUCTIONS at the top and bottom of the page. All items are guaranteed authentic for eternity! Please call if you have questions 252-646-1958. Welcome Guest. Please login or register. Point your mouse to a coin in RECENT ADDITIONS or PRICE REDUCTIONS on this page to see the the price. All items are guaranteed authentic for eternity! Thanks for supporting Forum with your PURCHASES!


FORVM`s Classical Numismatics Discussion Board  |  Ancient Coin Discussions In Other Languages  |  Forum de numismatique classique en Francais (Moderator: Potator II)  |  Topic: Une liaison de coin d’avers entre officines pour ‘KARVS’ à Ticinum. 0 Members and 1 Guest are viewing this topic. « previous next »
Pages: [1] Go Down Print
Author Topic: Une liaison de coin d’avers entre officines pour ‘KARVS’ à Ticinum.  (Read 6531 times)
AMICTUS
Praetorian
**
Offline Offline

Posts: 99


« on: April 26, 2017, 09:05:58 am »

Les deux monnaies illustrées ci-après, frappées pour Carus à Ticinum, présentent trois particularités.

La première est celle d’avoir, à l’avers, une titulature courte (couplée à un buste radié, drapé, cuirassé, de dos vers la droite) comportant la graphie hellénisante KARVS : IMP C KARVS P F AVG. La combinaison de ces deux éléments est rare. La graphie KARVS, très courante au cours de la première émission de Ticinum avec une légende d’avers longue se raréfie au cours de l’émission suivante pour disparaître lors de la troisième émission. Les monnaies avec ce type de légende d’avers sont issues d’un nombre très limité de coins, - certains avec un buste cuirassé de face -, mais utilisés dans la plupart des officines de l’atelier, avec, semble-t-il, une prépondérance pour la cinquième officine. Cette disparition progressive de la graphie KARVS, en quelques semaines, accrédite l’hypothèse d’un malentendu initial à un haut niveau dont les conséquences, certes tolérables, ont néanmoins été, progressivement, circonscrites malgré l’utilisation généralisée des coins ‘fautifs’.

La seconde est celle d’être issues du même coin d’avers. Le style de cet avers radié, drapé et cuirassé de dos, correspond très bien à celui d’avers précédemment gravés et couplés à la titulature longue utilisés pour la quatrième officine lors de la première émission.
 
La troisième, enfin, est celle d’avoir été frappées au titre de deux officines différentes de l’atelier de Ticinum. En effet, l’une comporte un revers VIRTVS AVG marqué Q (quatrième officine - 3,8 g- Fig. 1.), l’autre un revers PERPETVITATE AVG marqué V (cinquième officine-3,1 g- Fig. 2.). Elles ont donc été émises au commencement du règne de Carus, au début de la deuxième émission datée d’octobre 282, au moment où sont entamées les frappes pour Carin César (parfois orthographié KARINVS). L’état de fraîcheur de ces deux frappes, un critère à la fiabilité limitée, semble  indiquer un début d’utilisation au titre de l’officine Q,  poursuivi (par erreur ?) au titre de l’officine V.

Les liaisons de coins  entre officines identifiées d’un même atelier sont relativement rares. Elles ont l’intérêt de confirmer que deux revers appartiennent en principe à la même émission, avec les conséquences chronologiques qu’il est possible d’en tirer. Elles sont surtout un témoignage sur l’organisation de l’activité de l’atelier et donc sur les modalités de son fonctionnement et du contrôle des quantités produites.

Logged
Ed D
Consul
***
Offline Offline

Posts: 284



WWW
« Reply #1 on: May 07, 2017, 11:43:10 pm »

You have a sharp eye, is it a study for these Carus coins?

Ed

Logged
Potator II
IMPERATOR
Caesar
*****
Offline Offline

Posts: 1653


Error communis facit jus


WWW
« Reply #2 on: May 08, 2017, 11:41:38 am »

Belle observation, merci du partage.
Peut on imaginer qu'une officine ait "prêté" un (ou des) coin a une autre officine, parce que la premiere commencerait à frapper pour un second personnage et que la seconde continuerait à frapper pour le premier ?

JC
Logged

AMICTUS
Praetorian
**
Offline Offline

Posts: 99


« Reply #3 on: May 12, 2017, 08:04:59 am »

Merci Potator II.

Cela fait, sans doute, écho à ‘(par erreur ?)’. A ce niveau de détail on peut tout envisager: une décision ou une erreur.
 
Dans le cas précis, malgré la proximité des dernières frappes pour KARVS  avec celles débutant pour KARINVS, l’analyse du trésor de référence, celui de LaVenèra, semble montrer un début de frappe limité pour le nouveau César dans la troisième officine (T) poursuivi plus largement dans les officines V et VI. La quatrième officine (Q) ne semble donc pas être impliquée, au stade initial, dans le changement. Un ‘prêt’ pour cette raison n’aurait donc, logiquement, pas porté sur un avers provenant de cette officine, en faveur d’une officine entamant une frappe pour un autre membre du collège impérial, donc avec des coins d’avers nouveaux et différents. Pour retenir cette hypothèse il faudrait donc envisager un parcours inverse : un coin d’avers attribué initialement à la cinquième officine (V) transféré, lors des premières frappes pour Carin, à l’officine Q qui reste en charge des frappes pour Carus. Le style et l’usure, pour ce qu’ils valent,  ne semblent pas, a priori, plaider dans ce sens.

Un transfert volontaire de coin peut être intervenu auparavant, ayant une autre justification, par exemple le remplacement d’un coin usé ou brisé prématurément en cours de frappe, pour continuer à monnayer le stock métallique attribué à l’officine V.

Par ailleurs, quelle que soit l’autonomie des officines, on peut imaginer que, dans le cadre du contrôle, les coins soient regroupés et ‘mis sous clef’ à la fin de chaque période de frappe et redistribués à sa reprise. Si les coins d’avers sont clairement identifiés et attribués à une officine c’est indéniablement une source d’erreur possible, sinon, non...
 
Enfin si les coins sont conservés dans le cadre de l’officine elle-même, le passage d’une officine à une autre, par erreur, devient effectivement difficile à comprendre.

En fait, la raison exacte d’un tel transfert semble très difficile à préciser. 
Logged
AMICTUS
Praetorian
**
Offline Offline

Posts: 99


« Reply #4 on: May 12, 2017, 09:14:11 am »

Thank you Ed.
 
Not really. As these coins are rather uncommon (absent from LaVenèra) they are not so difficult to spot.

If interested, hereunder is a picture of a less intriguing ‘aurelianus’ from Ticinum (4,3 gr.) but sharing both obverse and reverse dies with an item already present on the Othila site. But you may have already noticed it.

Regards.
Logged
Ed D
Consul
***
Offline Offline

Posts: 284



WWW
« Reply #5 on: May 16, 2017, 12:02:06 am »

"La quatrième officine (Q) ne semble donc pas être impliquée, au stade initial, dans le changement"
There are a few coins involved at the initial stage I think:

CARUS   IMP C M AVR KARVS P F AVG            VIRTVS AVG              mars st.r                              QXXI
CARINUS   M AVR KARINVS NOBIL CAES            PRINCIPI IVVENTVTI      st.l.staf.lans 2xstandaard      QXXI
CARINUS   M AVR KARINVS NOBIL CAES            PRINCIPI IVVENTVTI      st.l.standaard,lans              QXXI
CARINUS   M AVR KARINVS NOB C                     PRINCIPI IVVENTVTI      st.l.staf.lans 1xstandaard      QXXI
Logged
AMICTUS
Praetorian
**
Offline Offline

Posts: 99


« Reply #6 on: May 22, 2017, 12:41:17 pm »

The possibility of a voluntary transfer of an obverse die for KARVS, from officina Q to officina V in a context of  changing the coinage pattern to start strikes for the new caesar (K)CARINVS was discussed.

When coinage for Carinus was introduced, two officinae (V, VI)  ceased their coinage with a reverse for CARVS, and one reduced its output for Carus (T) to make room for Carinus coinage. Their extra useless CARVS obverse dies could have been, in theory, transferred to officinae P, S, Q. which, then, remained in charge of Carus coinage. A transfer  of  an obverse die for Carus from the  officina Q, still stiking Carus’ coinage to the officina V starting Carinus’ coinage does not seem very probable.

Of course that does not mean that officina Q did not participate on a small scale to the first strikes for the newly appointed Caesar Carinus, but that officina, at first, did not stop its Carus coinage and  so could still use Carus obverse dies.
Logged
Pages: [1] Go Up Print 
FORVM`s Classical Numismatics Discussion Board  |  Ancient Coin Discussions In Other Languages  |  Forum de numismatique classique en Francais (Moderator: Potator II)  |  Topic: Une liaison de coin d’avers entre officines pour ‘KARVS’ à Ticinum. « previous next »
Jump to:  

Recent Price Reductions in Forum's Shop


Powered by MySQL Powered by PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines Valid XHTML 1.0! Valid CSS!
Page created in 0.839 seconds with 35 queries.