Classical Numismatics Discussion
  Welcome Guest. Please login or register. Please look at the RECENT ADDITIONS and PRICE REDUCTIONS at the top and bottom of the page. All items are guaranteed authentic for eternity! Please call if you have questions 252-646-1958. Welcome Guest. Please login or register. Point your mouse to a coin in RECENT ADDITIONS or PRICE REDUCTIONS on this page to see the the price. All items are guaranteed authentic for eternity! Thanks for supporting Forum with your PURCHASES!


FORVM`s Classical Numismatics Discussion Board  |  Ancient Coin Discussions In Other Languages  |  Forum de numismatique classique en Francais (Moderator: Potator II)  |  Topic: Une variante de buste inédite pour Carus à Lyon. 0 Members and 1 Guest are viewing this topic. « previous next »
Pages: [1] Go Down Print
Author Topic: Une variante de buste inédite pour Carus à Lyon.  (Read 3507 times)
AMICTUS
Praetorian
**
Offline Offline

Posts: 99


« on: June 07, 2016, 04:12:28 am »

Un ‘aurelianus’ de Carus émis par la 2éme officine de l’atelier de Lyon au cours de la 2éme émission (Bastien 459) présente une singularité : un buste cuirassé de face avec des rubans divergents; il est donc mentionné bien que certains aspects de cette monnaie rendent suspicieux.

Le style est bien lyonnais. Son poids est également acceptable bien qu’élevé (4,9 g.). Mais certains éléments font penser à une copie coulée du début du XXéme siécle (?) : une identité de coin avec le revers de Bastien 459a (W. Graf Westphalen), accompagnée d’une similitude, et dans la forme et dans certaines défectuosités du flan; une argenture mate suspecte du fait de son uniformité, et qui pourrait donc être moderne, et enfin une tranche partiellement ‘re-travaillée’.
 
Néanmoins la singularité du buste d’avers avec ses rubans divergents (un en arrière de la nuque et un autre le long du cou) conduit à prendre en compte cette monnaie, car, dans le cas d’une copie coulée, elle signalerait alors un avers original (un travail moderne ayant spécifiquement porté sur les rubans est fort improbable) non répertorié, comportant une variante de buste absente du corpus de P.  Bastien (et de ses suppléments) et donc inédite pour Lyon, à ce jour.

La représentation du buste de l’avers des ‘aureliani’ avec des rubans soit parallèles soit divergents sous ‘Carus et sui’ paraît obéir à des règles simples. Les rubans sont parallèles, sans exception dans les ateliers orientaux, y compris pour les monnaies de consécration de Carus. Dans les ateliers occidentaux les rubans sont parallèles, avec de rares exceptions, pour les monnaies émises du vivant des princes. Mais ces exceptions éparses apparaissent, désormais, dans tous les ateliers occidentaux et principalement au cours des premières émissions. Les ateliers occidentaux émettent, par contre, majoritairement des monnaies de consécration avec des bustes aux rubans divergents avec, toutefois, de notables exceptions pour Carus (Siscia, Rome) et Nigrinien (Rome).

La frappe desaurei’ suit les mêmes principes mais sans les exceptions (sauf pour les ‘aurei’ et deniers lyonnais Bastien 528, 604, 605 et 606 dotés de rubans divergents sans doute par connexité et concomitance de frappe avec les premiers ‘aurei’ posthumes de Carus).

Cerner les raisons (activité impériale, prototype, erreur ou fantaisie (?) du graveur…) de ces diverses positions des rubans et notamment des exceptions, comme cela a pu être fait pour le monnayage de Gallien pour certains ateliers, demeure difficile dans le cas de ‘Carus et sui’.

Logged
AMICTUS
Praetorian
**
Offline Offline

Posts: 99


« Reply #1 on: September 12, 2017, 03:04:21 am »


Une monnaie récemment passée en vente publique sur internet (Leu Numismatik, 25.VI.2017) confirme l’existence, pour l’atelier de Lyon, d’un buste de Carus radié, cuirassé, de face, vers la droite, doté de rubans divergents.  Cet avers  fait apparaître  de très fortes similitudes avec celui de la monnaie présentée précédement. Il est, cette fois,  associé à un revers  PAX AVGG (B,), utilisé pendant les 3éme et 4éme émissions selon le classement de P. Bastien. Ce coin de revers ne semble pas présenter de liaison de coin susceptible de préciser plus avant la place de cet ‘aurelianus’ dans la séquence des frappes lyonnaises pour ‘Carus et sui’.

Logged
Ed D
Consul
***
Offline Offline

Posts: 284



WWW
« Reply #2 on: September 14, 2017, 01:17:28 am »

It's a cast for sure, I add some pictures it makes your story clearer I suppose.  Wink
Logged
AMICTUS
Praetorian
**
Offline Offline

Posts: 99


« Reply #3 on: September 14, 2017, 12:38:40 pm »


Thanks  for the pictures Ed. D. Dealing with them on the Net is always an headache for me. Together with your opinion they really make the matter more obvious.

Mais le second point, plus récent, mentionne l’apparition d’un autre  ’aurelianus’ qui confirme indiscutablement l’existence d’un buste radié, cuirassé, de face, vers la droite, de Carus, doté de rubans divergents; une ‘première’ à Lyon pour Carus.

Regards.
Logged
Pages: [1] Go Up Print 
FORVM`s Classical Numismatics Discussion Board  |  Ancient Coin Discussions In Other Languages  |  Forum de numismatique classique en Francais (Moderator: Potator II)  |  Topic: Une variante de buste inédite pour Carus à Lyon. « previous next »
Jump to:  

Recent Price Reductions in Forum's Shop


Powered by MySQL Powered by PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines Valid XHTML 1.0! Valid CSS!
Page created in 0.648 seconds with 28 queries.